Pistes pour l’utilisation du vidéo-projecteur en classe

Cet article fait la synthèse des ressources présentées lors de l’animation pédagogique “Utilisation du video-projecteur en classe” proposée par la circonscription de Frontignan-Littoral.

 

1. Matériel :

Quelques critères à prendre en compte :
  • Technologie : éviter LCD (contraste trop faible). Tri-LCD ou DLP (pour les grandes images de + 2m de diagonale mais plus cher).
  • Luminosité : de 1000 (semi obscurité) à 3000 (plein jour) lumens.
  • Contraste : correct à partir de 1000 : 1 (important surtout pour le rendu des noirs)
  • Résolution : HD-Ready inutile mais prévoir une résolution suffisante (X-VGA – (1024 x 768)) pour ne pas avoir à jongler avec les réglages de l’ordinateur source.
  • Niveau sonore : pas plus de 35 Db pour un usage en classe
  • Durabilité : Une utilisation 4 heures par jour tous les jours de classe correspond à 720 heures. Privilégier les lampes durables (UHP) à celle au xenon , au rendu plus qualitatif mais à la durée de vie plus courte.
  • Coût :Entre 400 et 700 €
Réfléchir au placement en classe pour :
  • Éviter l’éblouissement (direct et indirect)
  • Éviter les ombres portées
  • Éviter le bruit (parasite l’attention des élèves)
  • Éviter la casse (attention aux fils qui courent dans tous les sens)
  • Permettre utilisation intelligente de l’ordinateur connecté ( les manipulations ne doivent pas vous contraindre à tourner le dos aux élèves ou à trop vous éloigner d’eux).

Pour préserver au maximum votre lampe, pensez bien à éteindre et allumer votre projecteur en respectant les consignes du constructeur (temps de refroidissement).

Pour faciliter et améliorer l’utilisation en classe, on peut envisager l’adjonction des matériels suivants :
  • Webcam, scanner, appareil photo numérique pour numériser et projeter des documents produits en classe
  • Clavier et souris sans fil pour faciliter les manipulations des élèves
  • Tablette graphique sans fil, idem
  • Boîtiers CPL ou Borne Wifi pour connecter les classes à Internet

 

 2. Pistes d’activités

1.1 Ressources locales :

  • Films, DVD, DVD-Roms
  • Manuels numériques ou scannés
  • Documents numériques produits par l’enseignant ou l’élève
  • Documents analogiques (enseignant ou élèves) via webcam ou scanner
  • Autres : Décors de théâtre (par transparence), ombres chinoises…

1.2 Ressources en ligne :

Attention ! Avant d’être proposé aux élèves, un site Internet doit avoir fait l’objet d’une vérification récente (Internet est un média d’une extrême fluidité) par l’enseignant. Prêtez une attention particulière aux bandeaux et encarts publicitaires éventuels qui changent à chaque visite et peuvent vous réserver des surprises. Pensez également à vérifier que le filtre académique Proxécoles est bien configuré sur la machine utilisée et qu’il autorise l’affichage de la ressource choisie.

►Banques d’images :
►Banques de vidéos :
  • Expositions
  • Sujets de recherche
  • Avant sorties ou visites

 

►Surlignage, pointage, Masquage :
  • Via les fonctionnalités de Windows.
►ou via les Logiciels TNI ou assimilés:

Le vidéo projecteur, couplé à un accès internet permet la mise en place d’activités récurrentes et porteuses de sens et de motivation pour les élèves.

►Suivi quotidien de l’activité sismique :
►Saisie quotidienne de données Météo :
►Suivi de balises ou de mascottes :
►Enigmes, jeux :
►Calcul mental :
►Revue de presse :
►Correspondance :
  • Échanges et lecture de mails

►Publication :

Mise à jour d’un blog de classe ou d’école

La ressource projetée par le video-projecteur peut également être utilisée comme prétexte à l’activité des élèves. Qu’il s’agisse d’exercices d’application ou de découverte ou de contenus pour amorcer ou étayer une réflexion commune. Voici quelques exemples dans divers domaines :

►Grammaire & conjugaison :
  • Grammol’eau (une interface conviviale qui permet de travailler sur les points essentiels de la grammaire et de la conjugaison en favorisant le détour pédagogique et la motivation des élèves)
►Orthographe :
  • Utilisation du correcteur orthographique du traitement de texte
►Lecture :
  • Projection d’albums scannés
  • Lecture interactive en ligne :
►Exercices variés :
►Apprentissage de l’heure :
►B2i :
►Arts plastiques :
►Géographie :
  • Du paysage au plan:
  • Fonds de cartes:
►Musique :
►ELV :
  • Visioconférence :
  • 1000 visios ou Skype
  • E-Twinning
►Démonstration des manipulations techniques à accomplir par les enfants:
  • TICE (utilisation de logiciels)
  • Géométrie (instruments virtuels)
►Projections de tutoriels:
  • Pas à pas, listes de consignes
  • Vidéos (Grâce à l’utilisation du logiciel Camstudio)
Utilisation de cartes heuristiques pour la prise de notes ou la conception de projets en temps réel :
  • Via le logiciel Openmind qui facilite grandement la création d’arborescences et d’organigrammes intégrant image et textes, ainsiq ue leur exportation vers de nombreux formats. Idéal pour produire rapidement un résumé de fin de leçon, la structure d’un projet (exposé, site, histoire à choix multiples) ou conduire une activité de tri ou de taxonomie. Ce logiciel ayant fait l’objet d’un accord avec l’Education Nationale, il est gratuit dans le cadre d’une utilisation scolaire.
►Exposés et contes multimédias :
En plus d’une relative facilité de prise en main par les élèves, ces logiciels qui fonctionnent sur le modèle de la diapositive ajoute à l’amélioration visuelle du travail de l’élève, les bénéfices connexes d’une validation de nombreux items du B2i (toute la partie concernant le multimédia) et la structuration de sa présentation. En effet, le format d’affichage par diapositive amène l’élève à s’interroger sur les regroupements thématiques à effectuer, l’organisation chronologique de la présentation des informations et l’élimination des redondances.
Pour les élèves de cycle II, la création de contes multimédias où chaque élève est responsable de l’illustration et de la légende d’une diapositive pré-formatée par l’enseignant, permet la réalisation simple et rapide de documents riches visuellement et porteurs de sens et de motivation.
Voici quelques exemples de programmes permettant de réaliser ce genre de présentations
  • Powerpoint ou Impress
  • Diaporama
  • Mediator
  • Didapages
►Blogs de classe, d’école ou collaboratifs :

Thau ou Tard

Pictice

Document complet et imprimable à télécharger ici : pdfUtilisation du video-projecteur en classe.

Un commentaire pour “Pistes pour l’utilisation du vidéo-projecteur en classe”

  1. je ne peux pour le moment pas faire de remarques pertinentes n’ayant pas encore pratiqué…mais mon projet d’utilisation en CLIS est maintenant plus clair.
    Il me reste à le mettre en place.
    merci Pascal. Cathy Sallé


Sites institutionnels
Ministère de l'éducation nationale
Académie de Montpellier
IA de l'Hérault
Circonscriptions de l'Hérault
Le B.O.E.N. - Bulletin officiel
Sites pratiques
Eduscol - Professionnels de l'éducation
Legamedia - Guide juridique
PrimTICE - Le portail des TICE pour l'école primaire
Calendrier scolaire
Groupes départementaux
GD Mathématiques 34
GD Maternelle 34
GD EVAL34
GD ELV34
Espaces enseignants
Webmail - Courrier pro
I-Prof - Bureau virtuel
GAIA - Stages
GdAI34 - Anim. péda.
Contactez votre C-TICE
S'abonner à la Newsletter